Sommaire

Les Ghost Towns aux USA sont l’une de nos plus belles découvertes ! Il y règne une atmosphère étrange, un décor digne des plus grands films, des paysages environnants tout aussi étonnants et une histoire symbolique de la ruée vers l’or. Vous tomberez juste raide dingue de ces villes fantômes et elles deviendront très vite votre découverte fétiche pendant votre road trip ! Surtout qu’elles sont nombreuses sur la côte ouest des USA…De la plus célèbre à la plus secrète en passant par les plus atypiques, retour sur nos ghost towns adorées ! Et n’hésitez pas à cliquer sur les titres pour avoir plus d’infos 🙂

Bodie

BODIE CALIFORNIA

La Rolls-Royce des Ghost Town, la plus célèbre, la plus touristique mais aussi la mieux conservée ! En bordure du Parc Yosemite, après une petite route sinueuse, vous découvrirez Bodie, ancienne ville minière qui ressemble CLAIREMENT à la Petite Maison dans la Prairie. Tu commences à t’exciter, à t’imaginer gambader gaiement au milieu des maisons abandonnées MAIS, première déception : faut payer 5$ l’entrée. Deuxième déception : bus & voitures de touristes se font la guéguerre pour rentrer. Côté ville fantôme on repassera et on se retrouve vite fait à Disneyland. Heureusement, le village est grand et tu oublies qu’il y a Mick & Josiane du Wyoming qui visitent à quelques pas derrière toi. L’essor de la ville s’est fait au 18ème siècle, à la même époque que la Ruée vers l’Or. A son apogée, la ville comptait 10.000 habitants, 65 saloons (sur la rue principale de 2km quand même) et des dizaines de bagarres, meurtres vols et viols quotidiens (super). Tout cela t’es expliqué au Musée de la ville, qui est vraiment bien fichu pour le coup. Tu pourras mater la mine, rentrer dans quelques maisons, zieuter les autres et se balader en croisant des carcasses de voitures, anciens puits & calèches. Bref, 5$ qui valent le coup, on retrouve vraiment l’âme de la ville et on se projette… parfois beaucoup trop !

Gold Point

Tout comme Bodie, Gold Point est devenue une Ghost Town suite à la Ruée vers l’Or. La ville se situe dans le Nevada, au coeur d’un environnement sec & aride (on a même vu des tornades -et on a cru mourir) & a connu son âge d’or aux alentours de 1910/20 pour être totalement abandonnée dans les années 70 (quand il n’y avait plus d’or quoi). Moins connue et donc moins touristique, la ville se situe dans le désert donc accrochez-vous jusqu’au bout pour la trouver :). La particularité de la ville est qu’elle est encore habitée, par des squatteurs, personnes dans le besoin ou amoureux des ghost towns. Honnêtement, t’es dans le désert, t’as pas d’eau courante, peu de connexions bref c’est pas le TOP du confort… Mais cela confère à la “ville” une âme d’autant plus spécifique, entre le climat désertique, l’absence de tout et le fait que ce soit quelque peu habité. Tu trouveras même une guest house sur place, des anciens camions de pompiers, une potence pour pendre les cèleras et encore une fois, des saloons, post-office & carcasses de voitures. La ville ayant survécu plus longtemps que Bodie, elle vous rappellera plutôt un mix entre Docteur Quinn & les années 50, en étant plus dynamique avec des couleurs plus vives !

o

Chloride

Ancienne ville fantôme, nouveau repère des hippies, Chloride n’est pas vraiment une “ghost town” aujourd’hui, même si elle est encore citée comme telle. Des gens y vivent, des boutiques, bars & restos sont ouverts. Le décor reste particulier, avec des anciens bâtiments de début 1900, peu ou pas rénovés mais customisés avec des objets vintages ou à l’esprit hippie (genre attrape rêve et sculptures en fer). Ce contraste est plutôt rigolo à observer et quel plaisir de croiser des locaux pour nous expliquer l’histoire de leur ville et leur choix de vie ! Vous verrez des décos de jardins de fo-lies, hyper créatifs, et aussi l’oeuvre de Roy Purcell sur des cailloux, en bordure de la ville. Honnêtement, l’oeuvre est sympa à mater mais le trajet ne vaut clairement pas le coup (même en 4×4 on a trop galéré tellement le chemin était sinueux – et long). Bref, une ville fantôme habitée par des hippies, ça vaut le coup d’oeil !

SONY DSC

Santa Claus

Sur la route de Chloride si vous venez de Kingsman, vous croiserez Santa Claus, ancien “parc d’attraction” dédié au Père Noël, en plein coeur du désert. Du coup c’est ous comprenez pourquoi le parc a vite été abandonné, laissant quelques marques de son passage sous le soleil brûlant. Le lieu ne vaut clairement pas le détour (t’as 3/4 bâtiments abandonnés & quelques panneaux défrichés) mais c’est toujours rigolo d’y faire un petit selfie si vous passez par là.


Il existe tout un tas d’autres ghost towns, aux histoires diverses & variés, sur la route des USA ! Vous trouverez ici un moteur de recherche sympa, pour tenter de les croiser pendant votre road trip ! C’est vraiment un stop obligatoire et, même si les photos vous font de l’oeil, vous ne pouvez pas imaginer l’ambiance qu’il y règne ! On vous sur-conseille d’en visiter plusieurs pour comparer !