Europe Happy Le saucisson Les Aventures Nos top 5 en tour du monde

TOP 5 des choses à faire à Venise !

Fév 09, 2017 lespauline
Laisse les gondoles à Veniiiiiiseeeuuuh. Venise est une ville magnifique, comme on s’en doutait, mais aussi pleine de surprises : des îles colorées, des petites places cachées et des beaux gondoliers ! Une jolie ville certes, mais qui n’est pas vraiment adaptée à un voyage entre potes selon nous ! On a quand même trouvé de supers spots et de bonnes activités à faire dans la ville du love : allez, on vous embarque avec nous pour la découverte des TOP 5 des choses à faire dans la ville de Marco Polo !  

  • Se perdre dans les rues (mais pas trop non plus)

Ce qu’on a adoré dans cette ville c’est qu’elle est à taille humaine. En gros elle est MINUSCULE. Du coup, on fait vite le tour et au bout d’un moment on s’ennuie un peu. On nous avait conseillé de se perdre dans les rues. Venise est un vrai labyrinthe, alors après avoir repéré avec votre plan les lieux que vous voulez absolument voir (le pont des soupirs, la place San Marco par exemple), perdez-vous ! Venise est une ville vraiment incroyable faite de petites ruelles colorées, de canaux, de  places arborées et de fontaines. En se perdant, on est constamment émerveillé et cela permet de s’éloigner un peu de la foule. Du coup, on a tenté l’expérience, on a bien rigolé, même si on est revenues 4 fois dans le même quartier ! Donc perdez-vous mais APRES avoir visité toute la ville… car sinon vous vous énerverez contre votre moitié « BORDELMAISCAFAIT6FOISQUONPASSELAAAAA ».

 


  • Visiter les îles aux alentours

Venise se trouve dans une « lagune » (étendue d’eau peu profonde reliée à la mer par un cordon littoral #WikipediaRPZ) qui compte plus d’une centaine d’îles. Du coup, après avoir visité Venise en long en large et en travers (en 1 jour c’est fait honnêtement), on vous conseille de vous aventurer sur l’une de ces îles ! Non seulement vous verrez des paysages très différents, mais cela sera l’occasion de prendre le bateau si ce n’est pas déjà fait ! Les plus connues sont Burano, Murano, Lido et Torcello. A environ 30 min de vaporetto (le metro local qui est un bateau), vous pourrez visiter les 3 en une journée. Voire une demi-journée (ouais. elles sont VRAIMENT petites) ! Notre préférée reste Burano, car les pêcheurs ont peint TOUTES les maisons de couleurs hypers flashys, ce qui donne des photos hautement instagramableshashtagcolor ! Après vous pouvez toujours faire les foufous et vous taper les îles qui sont plus loin comme San Michel ou San Francesco #PassionLagune. OU MEME VOUS FAIRE LES CENT ÎLES DE LA LAGUNE YOLO !


  • Faire un tour de gondole

Même si Pauline-Brune a l’air d’avoir envie de se jeter à l’eau sur cette photo, on a VRAIMENT kiffey la gondole ! Ok c’est cher (80€ le tour minimum).  Pensez à Tiqets, vous pourrez acheter votre billet a l’avance et le télécharger sur le smartphone. Mais à part à Venise, y’a pas vraiment d’autre occasion dans sa life que de faire de la gondole non ? Alors trouvez la gondole qui vous plait le plus (ou le gondolier. tant qu’à faire.) et visitez Venise depuis les canaux. Franchement ? Même entre potes on a trouvé ça cool : découvrir une ville en longeant les maisons sur l’eau, ça tue. Et il y a plein de rues uniquement accessibles qu’en bateau !o

 


  • Manger de tout. Sauf des pizzas.

Venise se situe en Italie (cimer Captain Obvious.), et qui dit Italie dit gastronomie de bâââââtard !  Pâtes, glaces, risottos, charcuteries, fromages, vins, limoncello, etc…  Mais comme Venise est une petite ville de marins, on y mange surtout des produits de la mer ! Sardines, crabes, anchois et seiches au programme ! Nous, on a aaaaaaadoré les pâtes aux seiches (et on s’en est bien mis partout…), la polenta (spécialité vénitienne) et les baccala mantecato (sorte de petites tartines à la morue servies à l’apéro). Bon. Qu’on se le dise, on a aussi craqué pour des pizzas, mais ce n’est absolument pas la spécialité à Venise. Mais on était en Italie, donc on AVAITLEDROIT. On vous conseille aussi d’aller faire un tour au Marché du Rialto, on y croise des locaux, des albatros et des jolis stands tous colorés ! 


  • Faire la touriste place San Marco

La Place San Marco c’est un peu le passage obligé de Venise. On vous déconseille de vous assoir aux terrasses des nombreux cafés qui bordent la place car c’est les plus chers de la ville. PAR CONTRE, on vous conseille carrément de ramener un bout de pain ou de gâteau et de jouer avec les pigeons pendant des heures #PASSIONPIGEONS #ACTIVITEDEPAUVRE. C’est ici aussi que vous pourrez monter en haut du Campanile et admirer la superbe vue sur toute la ville depuis la tour ! Attention, venez-y super tôt car la place devient vite impraticable tant elle est remplie de touristes.

INFOS PRATIQUES

Quand partir : L’avantage de l’Italie c’est qu’on trouve un climat modéré toute l’année, on aura jamais vraiment TROP froid ni TROP chaud. Mais la meilleure période reste de mai à octobre : beau soleil et température agréable. Nous y étions début Novembre et juste une petite veste était suffisante pour la journée !

Dormir : Faut dire les choses : Venise c’est cher. VOILA MERCI. Du coup si vous avez un budget serré, on vous conseille de dormir dans les îles aux alentours de Venise ou les nuits sont plus abordables et surtout de choisir des GuestHouse plutôt que des hôtels. Nous avions dormi à Lido dans ce Bed&Breakfast et c’était tout a fait convenable, même si on devait prendre le vaporetto pour rejoindre la « ville » tous les jours.

Se déplacer : A Venise c’est simple : interdiction de circuler en voiture ou même à vélo ! Par contre sur les autres îles c’est possible. Du coup : il va falloir marcher ! La ville est toute petite, donc on prend le temps et la journée passe toute seule. Pour joindre une île à une autre on utilise la voie navale : les vaporettos (bus sur l’eau. ouioui) sont les transports les moins couteux et le plus accessibles (les billets peuvent être achetés à chaque station, pensez à prendre le pass journée, car ça revient cher) mais vous pouvez aussi commander un bateau-taxi ou louer un bateau (sans permis) mais c’est encore plus cher ! A noter pour les fêtards, les vaporettos circulent même la nuit (on l’a prit à 4h du mat’).

S’y rendre : Le plus accessible reste l’avion. Nous sommes parties de Marseille avec Air France. Mais nous vous conseillons comme d’hab’ de sonder Skyscanner et d’atterrir à l’aéroport de Marco Polo. On vous déconseille fortement de choisir Ryannair pour cette destination car l’aéroport d’arrivée se trouve à 30km de Venise, ce qui correspond à 1h de route avant d’atteindre Venise (#joiedesroutesitaliiiiiiennes).

A savoir : Ne soyez pas surpris (comme nous, pauvres boulets), comme partout en Italie, on vous fera payer le pain, l’eau et même les couverts dans les restaurants, cela équivaut un peu à la taxe locale (entre 10 et 15% de votre addition). Il y aura également une « taxe de séjour » à ajouter aux prix de la nuit d’hôtel. Pour faire la fête, malheureusement Venise c’est pas THEPLACETOBE, on a quand même trouvé notre bonheur dans le quartier de Canaregio, le quartier étudiant, où on a passé notre soirée au Café Noir. Pour danser, les locaux nous ont soufflé l’adresse du Tag Club !

A connaître : Partout dans le monde, les locaux apprécient toujours quand les touristes connaissent quelques mots dans la langue du pays. Alors pour vous : Bonjour : Ciao / Bonjiourno – Aurevoir : Ciao / Addio – Merci : Grazie – S’il vous plait : For favore/Prego – Santé : – Salute – Une bière s’il vous plait : Une birra por favore


Au final,  on a beaucoup aimé Venise ! C’est un peu le bordel, on s’y perd, on se laisse porter… d’où notre article sans énormément de « bonnes adresses » mais plutôt des conseils pour faire sa propre expérience ! CEPENDANT 3 jours suffisent laaaaargement, la ville est toute petite on fait le tour en une journée  ! Même si on trouve un quartier étudiant (Canaregio) où faire la fête ,Venise est clairement une ville à faire en famille ou en couple ! N’hésitez pas à cliquer ici pour découvrir nos autres top 5 !