Europe Happy Le saucisson Les Aventures Nos top 5 en tour du monde

TOP 5 des choses à faire à Varsovie

Jan 05, 2017 lespauline
Varsovie est la capitale de la Pologne, mais, malheureusement, elle fût à 85% détruite pendant la guerre. Elle ne fait franchement pas rêver et ce n’est pas la première ville à laquelle on pense pour un city-break. Et pourtant ! Elle a su renaître de ses cendres, en réconciliant aujourd’hui le passé et l’avenir, autour d’une métropole moderne et dynamique… Pauline-Brune est partie 3 jours dans la capitale polonaise avec 5 de ses copains et vous propose son TOP 5 des choses à faire à Varsovie !

  • Se perdre dans la vieille ville

En 1944, 85 % du centre historique de la ville a été détruit par la guerre. Après 1945, les habitants ont restauré leur ville : palais, musées, etc. Alors certes, Varsovie n’est pas la plus belle ville du monde, mais c’est un exemple exceptionnel de reconstruction quasi-totale ! On y trouve de belles ruelles pavées, des palais baroques, de jolies églises et des petites places toutes mignonnes ! Le must ? Les bâtisses toutes colorées !

Je vous conseille également le quartier de Praga, même si il a mauvaise réputation car assez délabré, il reste authentique : des vieilles façades, des usines transformées en musées, des bars alternatifs… bref un quartier qui vit qui se hipsterise (oui. ce mot existe.) depuis quelques années !


  • Déguster les spécialités polonaises

La cuisine polonaise c’est des patates, du gras, des plats en sauce, de la saucisse, du gras, du choux, de la crème, de la farce, du gras, des concombres et du gras. En gros, si vous êtes au régime, oubliez Varsovie ! Mais la Pologne est aussi la spécialiste de la soupe, hé oui ! La plus typique est la Chłodnik litewski, une soupe de betterave. De mon côté, la seule spécialité dont je suis tombée amoureuse sont les Pierogi, sortes de gros raviolis farcis et qui se déclinent par dizaine. Pour déguster tout ça, rendez-vous à Zapiecek qui est une chaîne, mais on y trouve TOUTES les spécialités dans un décor typique avec des serveuses en habits traditionnels (traditionnels sexys même). Sinon, Gospoda Kwiaty Polskie, une petite auberge toute mignonne où on déguste de bonnes spécialités ! En Pologne, on trouve également des « bars à lait » car on y sert pas mal de plats à base de produits laitiers, le plus connu est Bambino Eatery. Si vous souhaitez des restaurants un peu plus hype qui sortent du traditionnel, je conseille Aïoli dans le quartier underground de Praga ou Bibenda, où les plats sont travaillés et pas très chers ! En bref, je n’ai pas trop aimé  la nourriture polonaise, beaucoup trop gras. Voila c’est dit. Mais c’est purement subjectif, les 5 garçons avec qui j’étais ont adoré… Par contre, si vous aimez le sucré, vous allez kiffer ! Spécialiste du cheesecake et du gâteau aux pommes (Szarlotka), les polonais défoncent tout pour l’heure du thé !


  • Boire de la vodka à Pawilony

vodka-varsovieLes Polonais aiment boire. Oui c’est cliché, mais c’est pourtant vrai. Et tant mieux pour nous les fêtards français qui viennent à l’étranger pour goûter un peu de leurs spécialités alcoolisés ! Un des endroits qu’on a A-DORE  c’est Pawilony : une vingtaine de bars, tous les uns après les autres. C’est décalé, un peu fou et tout ceci en plein centre-ville ! On y trouve du street art (#Passionstreetart), des bars « cachés » dans des sous-sols… On a squatté le bar Pijalnia Wodki pendant 3 jours car leurs shots étaient tout simplement HYPERS bons… et à 1€ ! Attention, si vous demandez des shots de vodka pure, demandez bien à voir la bouteille avant, sinon ils vous serviront la même bouse qu’on trouve dans les supermarchés français (ça nous est arrivé… on s’est tous sentis mal. Oui par « senti mal » j’entends vomi). Vous pouvez aussi commander une bouteille de vodka aromatisée (caramel, fraise, menthe, etc.) .


  • Visiter des musées… mais pas que !

Ils sont forts les polonais… bien que leur ville ait été détruite, ils ont quand même réussi à récupérer un héritage culturel et à nous envoyer du bois version musée ! Le plus impressionnant est le Palais de la Culture et des sciences, un gratte ciel hérité de l’époque URSS, qui est l’un des bâtiments les plus haut d’Europe, vous pouvez monter au 40ème étage et profiter d’une vue panoramique de la ville ! Notre musée préféré est celui de l’Insurrection qui retrace tout le déroulement du soulèvement de de Varsovie contre l’occupation nazie, très complet et interactif, il permet de bien comprendre l’histoire de la ville. Puis, nous avons voulu nous marrer un peu, on est allé au Centre des Sciences Copernic : on y fait des expériences et des jeux… clairement on se bat un peu avec les gosses pour pouvoir tester des trucs, mais on passe un bon moment !
A savoir, Varsovie regorge d’escape game… on sait pas pourquoi, ils ont pété les plombs y’en a plus d’une centaine dans la ville ! Pensez à réserver la veille car ils sont pris d’assaut. Il y a également une maison de l’horreur et aussi un complexe de trampolines (à réserver également et à éviter si vous avez bu trop de vodka la veille).


  • Faire la fête

Varsovie c’est un peu le Berlin du pauvre : l’idée est là, mais on manque de moyens ! Alors pour la faire courte on trouve de tout pour faire la fête : bars, clubs à thème, clubs underground, after party, … mais il y en a très peu, donc peu de choix ! Pour commencer la soirée on vous conseille le Klub Plan B, branché, décontracté et hipster, on y vient pour boire une bière sur du son hip-hop ! Puis on se dirige au quartier de Pawilony décrit plus haut, la bonne nouvelle c’est que ces bars délurés ne ferment qu’à 6h !

Pour continuer la soirée, on a été au Nowa Jerozolima, une boîte electro qui a investie un ancien hôpital, malheureusement on y était pour la closing party. Mais bonne nouvelle, un nouveau spot pour bouger sur de la techno à ouvert : le Smolna ! Une ambiance club berlinois (pas de photos à l’intérieur), des consos à 5€ et une entrée raisonnable (10€ pour une grosse tête d’affiche).

Si à la fermeture vous n’êtes toujours pas rassasiés (les boites ferment vers 5h), sachez que la boîte d’alter le Luzztro à 2 pas du Smolna vous accueillera jusqu’à midi ! Mais comme toute boîte d’after… ça reste trèèèèès underground.

Pour sortir pendant l’été, on nous a soufflé que les berges du fleuve (rive gauche) accueillaient des bars de plages, des DJ et des groupes de musique !

 

INFOS PRATIQUES

Quand partir : Bon clairement, Varsovie c’est pas la même chanson en été et en hiver… Ca dépend vos goûts ! L’été vous avez plus d’évènements et les pools partys qui sont ouvertes, et bien sur… il fait une bonne température entre avril et septembre. L’hiver, on a la vraie ambiance des « pays de l’est ». Nous on est parti en Novembre, on s’est tapé les 0° et la pluie. VOILA.

Dormir : Nous avons opté pour le Airbnb, car nous étions 6. Nous avons payé environ 40€ chacun pour 3 nuits. Si vous préférez le confort de l’hôtel ou l’ambiance des auberges de jeunesse, nous vous conseillons le quartier de Somna, vivant de jour comme de nuit.

Se déplacer : Nous n’avons circulé qu’en métro ou en taxi ! Il y a 2 lignes de métro dans Varsovie, et il est assez facile de circuler. Nous avons également pris pas mal le taxi car un trajet de 10minutes coute environ 3€… Si vous êtes 2 ou un petit groupe, cela vaut le coup !

S’y rendre : Le meilleur moyen de rejoindre Varsovie reste l’avion que vous partiez de Paris ou de province. Avec Ryanair, nous avons payé notre aller/retour 80€, mais les prix peuvent descendre même à 35€ aller/retour depuis Paris.

A savoir : La monnaie polonaise n’est pas l’euro mais le … zloty ! On trouve des banques un peu partout dans la ville, pensez à retirer une grosse somme soit avant de partir soit une fois sur place pour ne pas payer trop de frais bancaires !

A connaître : Comme partout… les locaux apprécient toujours quand les touristes connaissent quelques mots dans la langue du pays. Alors pour vous : Bonjour : Dzień dobry! (djindobré)  – Merci : dziękuję (djacouillé) – S’il vous plait : proszę (protché) – Santé : – Na zdrowie (nazdrovié)


Au final, j’ai beaucoup aimé Varsovie. Je m’attendais à une ville un peu morte et pas très jolie… mais elle est pleine de surprises ! Ses petites rues colorées, ses jardins, ses musées et surtout… sa vie nocturne ! Varsovie est pour tout le monde, on peut prendre une bière dans un bar hip-hop dans le quartier alternatif de Varsovie, puis enchaîner les shots dans un bar coloré de Pawilony, pour finir dans une boite underground de Smolna et aller manger son petit déjeuner au 40ème étage du Palais de la Culture ! Et n’hésitez pas à cliquer ici pour découvrir nos autres top 5 !

 

SONY DSC